Rhodesian-Ridgeback
Chien

Rhodesian-Ridgeback : de chasseur de lion à compagnon de vie

Le Rhodesian-Ridgeback ou encore le chien de Rhodésie à crête dorsale est une race de chien qui nous vient du sud de l’Afrique. Autrefois, il a été élevé en meute de deux ou trois pour protéger les troupeaux contre les attaques de lion. Actuellement, sa compagnie est vraiment appréciée grâce à sa douceur et à sa loyauté. Zoom sur ce molosse !

Les caractéristiques du Rhodesian-Ridgeback

La première race de Rhodesian-Ridgeback a été aperçue vers le XVIIe siècle. Il est le fruit du croisement entre le Hottentot, un grand chien africain et les chiens provenant d’Europe, introduits par les colons. Il est originaire d’Afrique du Sud qui détient encore actuellement les plus belles lignées de ce molosse.

C’est un chien très affectueux et de grand gabarit avec les poils courts. Il se distingue par sa crête qui se dresse tout au long de sa colonne vertébrale. C’est un chien très robuste. Le Rhodesian-Ridgeback convient parfaitement à un élevage en extérieur, car il ne craint pas les intempéries. Ce type de chien, lorsqu’il est de pure race, est souvent en très bonne santé. Toutefois, il peut souffrir de certaines pathologies héréditaires comme :

  • La dysplasie coxo-fémorale : une malformation au niveau de la hanche,
  • Le sinus dermoïde : une maladie de la peau,
  • La myotonie congénitale : un problème musculaire,
  • L’hypothyroïdie : un dysfonctionnement sur la production d’hormones thyroïdiennes.

Un simple examen radiographique est nécessaire pour détecter ces pathologies et limiter les dégâts.

chien Rhodesian-Ridgeback

Comment toiletter un Rhodesian-Ridgeback ?

En général, le Rhodesian-Ridgeback est un chien qui n’a pas besoin d’entretien particulier. Son pelage court et épais ne nécessite pas un toilettage régulier. Toutefois, il est conseillé de :

  • Brosser régulièrement sa fourrure afin de la garder propre (au moins une fois par mois),
  • Le laver avec un shampoing qui convient à son pelage (deux fois par an),
  • Faire attention à son hygiène bucco-dentaire (surtout pour les adultes),
  • Le sécher convenablement après sa toilette.

Rhodesian-Ridgeback : un régime alimentaire strict

En raison de son poids, de sa vivacité, sa puissance et son énergie dépensée, le Rhodesian-Ridgeback se doit de suivre un régime alimentaire équilibré et sain. Il a besoin de beaucoup de nutriments, notamment des protéines et de la graisse, surtout pour les chiots. Une fois qu’ils grandissent, cette quantité sera moins importante. Toutefois, il faut faire attention au poids de l’animal. Un surpoids pourrait être handicapant, surtout pour un Rhodesian-Ridgeback en élevage en intérieur. Un excédent de poids et un manque d’activité auraient des effets néfastes sur sa santé en général.

Compte tenu de sa taille, ce chien a besoin de beaucoup de vitamines et de minéraux. Cependant, il peut souffrir de dilatation-torsion d’estomac. Pour y remédier, mieux vaut lui donner des aliments légers, mais réguliers. Pour qu’il puisse se dépenser, ce chien a besoin de faire de longues promenades. Toutefois, il n’est pas conseillé de lui faire pratiquer des activités physiques trop intenses afin de ne pas endommager ses articulations.

Le prix d’un chiot Rhodesian-Ridgeback se situe entre 1000 et 1500 euros. Il est déconseillé pour les personnes qui n’ont pas encore eu d’expérience avec les chiens. Une mauvaise éducation peut être contraignante pour le chien et le maître.