cataracte chien
Soins & Santé

Comment soigner la cataracte chez le chien ?

Se référant à un trouble de la vue, la cataracte du chien est sans doute une complication majeure qui inquiète la plupart des maîtres canins. En attaquant directement le cristallin, cette pathologie oculaire empêche l’animal de capter les rayons lumineux, laissant sa vision s’altérer. En l’absence de soin, celle-ci peut se poursuivre par une perte de vision totale à son compagnon. Comment diagnostiquer la cataracte chez le chien ? Quelles en sont ses causes ? Quels sont les traitements disponibles ? Les éléments de réponse, à la suite de cet article.

Déterminer les causes de la cataracte du chien

Nombreuses sont les causes qui peuvent être à l’origine de la cataracte chez le chien. Mais dans la plupart des cas, l’affection peut-être :

  • Sénile ou due au vieillissement du cristallin : touche les chiens de 8 ans et plus,
  • Héréditaire pour certaines races : Labradors, Bobtails, Beagles, Épagneuls Breton, Huskys, etc.
  • Congénitale : suite à une malformation pendant le développement de l’embryon,
  • Secondaire à une uvéite ou à un diabète,
  • Provoquée par un traumatisme de l’œil

Diagnostiquer la maladie : les symptômes de la cataracte du chien

L’apparition de la cataracte chez le chien peut très bien être pressentie en examinant scrupuleusement l’état de ses yeux. Les symptômes ne sont pas difficiles à distinguer. Par contre, chaque signe clinique correspond à stade d’évolution de la maladie.

Durant la première phase de la cataracte, l’œil est caractérisé par un reflet blanchâtre légèrement bleuté au centre. À ce stade, l’animal peut encore voir correctement. Selon les spécialistes, sa vue est floue, mais cela ne l’empêche pas de cerner les objets. Si aucun traitement n’est avancé, le niveau d’opacité du cristallin s’amplifiera et va entrainer une cécité totale de la vue.

Quoi qu’il en soit, le propriétaire du chien doit se hâter de consulter un vétérinaire quand celui-ci se met à se cogner contre les objets, montre un réflexe défensif à chaque rapprochement ou montre une certaine difficulté à se déplacer.

Ralentir la cataracte du chien à l’aide de traitement médicamenteux

Pour modérer le développement de la cataracte chez le chien, des traitements à base de collyres et de compléments alimentaires sous forme de collyres existent. Même si ces derniers ne peuvent soigner l’affection, ils ont la capacité de modérer la dégradation du cristallin. Ils sont surtout sollicités dans les stades primaires de la cataracte.

Procéder à la chirurgie de la cataracte chez le chien

Il n’y a pas d’autres alternatives meilleures que la chirurgie pour venir à bout de la cataracte chez le chien. Avec des vétérinaires ophtalmologues, l’opération peut se dérouler sans encombre. Sous anesthésie générale, l’animal va subir une chirurgie ambulatoire appelée phaco-émulsitication pour qu’il puisse retrouver la vue dans la même journée.

Traiter la vision du chien à l’aide d’une solution naturelle

Avant d’entrer dans les détails à ce propos, il est important de souligner qu’il est impossible de traiter entièrement la cataracte d’un chien sans chirurgie. Néanmoins, des produits homéopathiques existent pour renforcer le cristallin de l’animal. Les gouttes oculaires à base de lanosterol sont les plus utilisées dans cette optique.