carrières dans la protection animale
Conseils

5 carrières dans la protection animale

Le bien-être des animaux vous passionne au point où vous voulez en faire votre carrière ? Pourquoi ne pas devenir un acteur de la protection animale ? Nombreuses sont les professions disponibles dans ce secteur. Seulement, le choix vous revient. Afin de vous aider à concrétiser votre rêve, cet article va vous révéler 5 métiers tous aussi passionnants dans la protection animale.

1.      Professionnel de la santé animale

Restant au chevet des animaux pour garantir leur bien-être et leur confort de vie, un professionnel de la santé animale ou soigneur animalier s’occupe de tous les soins courants : régime alimentaire, conditions d’hygiène, traitements préventifs et curatifs, etc. Il peut être un vétérinaire ou un rééducateur pour animaux. Le premier prend en charge toutes les interventions médicales, tandis que le second intervient dans la remise en état d’un sujet blessé. Quoi qu’il en soit, leur rôle est de préserver la santé des animaux tout en les protégeant de toute forme de menaces.

2.      Agent animalier

Relatif à un employé de refuge, un agent animalier est chargé d’assurer les missions suivantes :

  • Distribuer les rations alimentaires,
  • Effectuer le toilettage des animaux,
  • Administrer les soins nécessaires,
  • Entretenir le lieu de vie des animaux,
  • Donner des conseils propices aux propriétaires et aux éleveurs

En général, il travaille en consultance, mais il peut également exercer dans un refuge animalier. Le métier d’agent animalier demande une bonne condition physique, un sens de l’observation et une forte sensibilité la cause animale.

3.      Inspecteur en protection animale

Regroupés au niveau des associations, les inspecteurs en protection animale examinent les conditions de vie des animaux auprès de leur propriétaire. Leur champ d’action est très vaste et dépend de l’ampleur de la situation trouvée. Au niveau le plus bas, il fournit des conseils aux éleveurs pour que ces derniers puissent connaître les bons gestes à adopter vis-à-vis de la cause animale. Par contre, s’il est prouvé que le propriétaire fait subir une maltraitance à l’animal en question, il peut aller jusqu’à le poursuivre en justice. Un métier qui rime vraiment avec protection animale.

4.      Technicien vétérinaire et alimentaire

Le technicien vétérinaire et alimentaire est avant un fonctionnaire qui œuvre au sein du ministère de l’Agriculture. Il a pour mission d’inspecter les centres de domestication d’animaux, les refuges, les abattoirs ainsi que les lieux d’exploitation agricole en vue de faire régner les législations qui pèsent dans le secteur. Leur visite consiste à contrôler l’hygiène alimentaire, examiner la conformité des installations et lutter contre les maladies animalières. Il faut tout de même reconnaître qu’on ne peut accéder à ce poste qu’à partir du concours national INFOMA (destiné aux candidats disposant d’un BAC+2).

5.      Biologiste animalier

Généralement connu sous l’appellation zoologiste, le biologiste animalier contribue aux programmes de protection animale, notamment pour sauvegarder les espèces protégées (en voie de disparition). Sa mission consiste à avertir les autorités publiques sur les menaces d’extinction animale. Il intervient également en tant que spécialiste et donne leurs propositions dans la lutte contre la disparition des animaux. Mais en plus de cela, il doit rédiger des rapports scientifiques sur ses observations afin de mettre en expérimentation ses recherches à travers les générations qui vont suivre.