Comment garder son chien en bonne santé ?

chien en bonne sante

Prendre soin de son animal de compagnie est bien normal. Il y a un certain nombre de choses à surveiller, dont certaines entrent en compte dans l’hygiène de vie de l’animal. L’alimentation et le nettoyage sont deux choses particulièrement importantes ; voici nos conseils.

Alimentation

Croquettes ou pâtée, ici le débat fait rage. Généralement, on privilégie les croquettes pour les chiens : plus pratiques, plus rapides à préparer, moins chères, mais aussi très bonnes pour eux ! Les croquettes sont bien digérées par l’animal, et lui permettent d’éliminer un peu de plaque dentaire en mâchant. Attention par contre : il est important de choisir une marque moyenne ou haute gamme ; les croquettes « low cost » contiennent à coup sûr plus de gras, et moins d’éléments nutritifs. La différence entre ces croquettes et des croquettes de marques connues, même vendues en supermarché, est réelle. Choisissez aussi des croquettes adaptées aux besoins de votre animal : chiot, chien stérilisé, petit chien, etc.

La pâtée quant à elle peut être utile si votre chien est difficile, ou a peu d’appétit. Après une maladie, il est possible que votre chien refuse les croquettes ; la pâtée est alors une bonne solution. Toutefois, contrairement aux chats qui boivent peu et dont l’absorption d’aliments humides peut être utile, la pâtée n’est pas plus utile que les croquettes. Attention aussi si vous souhaitez cuisiner vous-même le repas de votre chien : c’est possible, mais il faut soigneusement choisir les ingrédients et concevoir un repas équilibré. De plus, il faut parfois compléter ces repas par des compléments alimentaires. Renseignez-vous bien auprès de votre vétérinaire, notamment en ce qui concerne les quantités à donner à votre animal.

Nettoyage de votre chien

Les yeux : si votre chien a des sécrétions au niveau du coin interne de l’œil, il est préférable de les nettoyer. Pour cela, utilisez un chiffon doux ou une compresse de gaze, qui ne s’effilocheront pas et ne laisseront pas de fibres pouvant irriter l’œil du chien. Faites couler un peu de sérum physiologique, si possible en dosette unique, dans l’œil de votre chien, et nettoyez la commissure de l’œil avec délicatesse.

Les oreilles : si l’entretien des oreilles ne doit pas être systématique, vous devez vous en occuper si elles vous semblent sales ou si votre chien se gratte ou secoue ses oreilles fréquemment. Pour éviter les risques d’otites ou de maladies, plus fréquentes chez les chiens aux oreilles tombantes et poilues, inspectez régulièrement les conduits auditifs de votre chien. Pour les nettoyer, surtout pas de coton-tige ! Utilisez une solution auriculaire spéciale chien. Tendez bien l’oreille de votre animal, versez quelques gouttes du produit en lui maintenant la tête afin qu’il évite de la secouer. Massez légèrement la base du conduit auditif, puis laissez votre chien secouer sa tête, afin que les impuretés sortent d’elles-mêmes.

Le bain : c’est indispensable à l’hygiène de votre chien. Faites-le quand vous constatez qu’il sent mauvais, s’il s’est sali, si ses poils sont emmêlés ou que sa peau le gratte ; tous les 2 ou 3 mois suffisent généralement. Pour cela, utilisez votre baignoire si vous ne pouvez pas le laver dehors. N’oubliez-pas dans ce cas de placer un tapis anti-dérapant ou une serviette au fond de la baignoire, afin de lui éviter de glisser. Utilisez une eau tiède pour le mouiller, et un shampoing spécialement adapté aux chiens, qui n’irritera pas sa peau. Faites attention de ne pas mouiller ses yeux et ses oreilles, et vérifiez que l’eau a bien mouillé sa peau. Ensuite, massez-le à l’aide du shampoing, en n’oubliant ni le ventre, ni les pattes ou la queue de votre chien. Puis rincez-le abondamment, et séchez-le à l’aide de plusieurs serviettes. Attention au sèche-cheveux, utilisez-le uniquement s’il n’en n’a pas peur !

Les dents : eh oui, le brossage est aussi indispensable ! Il permet d’enlever le tartre et la plaque dentaire, responsables de nombreuses infections et maladies chez le chien. Tous les 2 ou 3 jours, munissez-vous donc d’une brosse à dent spécialement conçue pour votre animal, ou bien d’une brosse habituelle aux poils souples. Par contre, n’utilisez-pas de dentifrice traditionnel, et préférez un dentifrice goût poulet ou bœuf, qui peut en plus être avalé et ne nécessite pas de rinçage. Ensuite, nettoyez tout simplement les dents de votre chien, en privilégiant un nettoyage régulier à un nettoyage en profondeur. Si votre chien n’accepte qu’une minute de brossage, ce n’est pas grave, tant que vous renouvelez l’opération.

N’hésitez-pas à vous renseigner pour obtenir plus de conseils, à propos des vaccins recommandés ou encore de l’activité physique adaptée à votre chien selon son mode de vie. Un tour régulier chez le vétérinaire permettra aussi de s’assurer de la bonne santé de votre chien !

Add comment