Boxer : tout ce qu’il faut savoir sur cette race de chien

race de chien boxer

Origine

La race fut créée en 1850 à Munich à la suite d’un croisement entre Bull dog et Bullembeisser mastiff. Le premier type avait gardé la férocité de ses ancêtres mais des éleveurs intelligents s’employèrent à combattre son agressivité, à l’affiner et à lui donner l’allure qu’il a aujourd’hui.

Caractéristiques

Taille : mâle : de 57 à 64 cm—femelle : de 53 à 60 cm.
Poids : de 25 à 30 kg.
Couleur : roux fauve, jaune clair, bringée.
Poil : ras.
Groupe : 2ème groupe, chien de type pinscher.

Description du race Boxer

Le plus impressionnant chez le boxer, c’est sa tête : air réfléchi d’un vieux philosophe ou mine menaçante d’un catcheur ? Au niveau de la morphologie, sa tête doit être fine et ne présenter aucune ride. La mâchoire inférieure dépasse la supérieure et se courbe facilement vers le haut, c’est un chien qui bave ! C’est normal chez tous les chiens à face plate, les conduits des glandes salivaires sont raccourcis.

Lorsque la gueule est fermée, on ne doit apercevoir ni les dents ni la langue. Le nez est large et noir avec de vastes narines. Les oreilles sont attachées assez haut et amputées en pointe (la pratique de la coupe des oreilles n’a aujourd’hui qu’un rôle esthétique, l’opération est faite le plus souvent à la naissance par l’éleveur). Les yeux sont sombres, les membres antérieurs sont droits et forment deux lignes parallèles.

Personnalité du race Boxer

Le Boxer est aujourd’hui présent dans tous les pays, c’est un chien fidèle, dévoué, non rancunier, il se dresse facilement. Très joueur et gai, ce caractère exubérant s’assagit avec l’âge. Afin d’éviter tout ennui mieux vaut lui donner de bonnes habitudes dès son plus jeune âge. Ce chien très sociable a de grandes qualités de gardien et sa popularité s’explique par l’affection sans limite qu’il porte aux enfants.

Aptitudes et compétences

Utilisé par l’armée Allemande pendant la première guerre mondiale, le Boxer a été reconnu chien d’utilité en 1925. C’est un redoutable chien de garde et de défense, il est employé par la Police et se révèle un très bon chien de guide pour les aveugles. Le dressage donne de très bons résultats sur ce chien intelligent qui a besoin toutefois d’être éduqué très fermement. Agréable chien de compagnie, le Boxer aime le voisinage des enfants mais est méfiant en présence d’étrangers. Prévenir plutôt que d’attaquer, telle est sa devise. Il est indiqué de lui faire faire de longues et fréquentes promenades.

Alimentation des chiens Boxer

Le Boxer qui dépense beaucoup d’énergie paraît doué d’un appétit insatiable. Pour qu’il conserve sa bonne santé et son aspect physique (un cœur jeune dans un corps d’athlète, les deux atouts du Boxer) il faut absolument éviter qu’il ne grossisse. Ration journalière conseillée : 400 gr de viande, 300 gr de riz et un peu de légumes.

Autres informations à savoir

Le Boxer a une durée de vie relativement courte : il atteint rarement l’âge de 10 ans. Il est sujet aux rhumatismes et doit être consciencieusement être séché lorsqu’il est mouillé. Ses fosses nasales raccourcies lui donnent parfois des difficultés à respirer. Surveillez également souvent ses dents et ses gencives car elles peuvent cacher des tumeurs.

Add comment